"Notre seule préoccupation est le bien-être de la tribu."
Teersa


Les Hautes Matriarches sont les chefs de la tribu Nora. Leur rôle principal est de diriger la tribu et de prendre des décisions en temps de crise, de superviser certaines cérémonies et rituels, et de juger et de condamner les membres de la tribu s'ils commettent des crimes. Il y a à la fois de Hautes Matriarches et des Matriarches inférieures dans la tribu.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'année où Aloy a été accepté de nouveau dans la tribu et a participé aux L’Éclosion, la tribu Nora avait trois hautes matriarches et une trentaine de Matriarches inférieures. Teersa, Lansra et Jezza étaient les trois Hautes Matriarches en charge à l'époque, et toutes l'étaient au moins depuis la naissance d'Aloy.

Rôle dans la Nora[modifier | modifier le wikicode]

Les Hautes Matriarches agissent en tant que chefs de la tribu Nora, supervisant les principaux rituels tels que les cérémonies de dénomination et L’Éclosion. Leurs autres responsabilités sont d'enseigner, d'offrir des conseils et de donner des bénédictions aux membres de la tribu. Si nécessaire, ils sont également appelés à juger et sont responsables de la condamnation d'un membre de la tribu à être paria pendant un certain temps. En cas de grand besoin, les Hautes Matriarches peuvent oindre un Chercheur, un Brave digne envoyé pour accomplir un grand but. Bien que les Hautes Matriarches prennent généralement des décisions ensemble, parfois l'une d'entre elles peut agir sans l'accord des autres, comme lorsque Teersa a supervisé la cérémonie de nomination d'Aloy en dépit de la désapprobation évidente de Lansra.

Dans une conversation avec Aloy, Teersa explique qu'il y a à la fois des matriarches et des hautes matriarches. Les matriarches sont des femmes avec deux générations de progéniture vivante (grand-mères avec enfants et petits-enfants vivants). Les hautes matriarches sont des femmes de trois générations ou plus (arrière-grands-mères avec enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants). L'étendue du rôle des Matriarches est inconnue, mais peut-être plus limitée que les Hautes Matriarches, qui semblent détenir le rôle de leadership majeur des tribus.

On ne sait pas si, lorsqu'elle devient grand-mère ou arrière-grand-mère, une femme devient automatiquement matriarche ou haute matriarche ou si elle doit le demander. Dans une conversation avec Aloy, le guérisseur Enara confirme que perdre une génération de progéniture signifie être rétrogradé, soit à la matriarche ou à un ancien, confirmant qu'il ne s'agit pas d'un rendez-vous permanent.

Hautes Matriarches[modifier | modifier le wikicode]

Ancedotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Teersa explique que, parce qu'elles ont de nombreuses générations à leur nom, les Matriarches et les hautes matriarches parlent au nom de ces générations, donnant du poids à leurs opinions. Essentiellement, plus une femme a de descendants vivants, plus elle a d'autorité pour diriger la tribu.
  • Le rôle des Matriarches est conforme à l'importance des mères dans la culture Nora.
  • Il est sous-entendu qu'une Haute Matriarche peut avoir plus d'autorité sur les autres, car la tenue vestimentaire et la coiffure de Lansra sont plus élaborées que celles des autres. Cependant, cela pourrait également signifier que Lansra peut avoir plus de descendants que les autres matriarches et a donc l'honneur d'une coiffure plus élaborée.
  • Une Matriarche (toujours avec une coiffure moins élaborée et beaucoup de nœuds sur ses vêtements) semble aider à diriger l'hymne devant l'entrée d'Montagne Toute-Mère après qu'Aloy soit devenu un chercheur. Son apparence est générée aléatoirement et est toujours différente.
  • Une autre Matriarche (ou Haute Matriarche) peut également être vue sur une scène lors de la célébration avant L’Éclosion, racontant l'histoire de la toute mère aux enfants et aux adultes.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.